Nos objectifsNos valeurs  Nous rejoindre  Nos adhérents Nous contacter
Objectifs

Affirmer avec conviction le rôle du chef d’entreprise industrielle son sens des responsabilités, son sens de l’écoute, ses valeurs.

Agir dans l’intérêt général tout en faisant reconnaître ses droits et ses prérogatives.

Etre une force de réflexion et de proposition.

Favoriser le dialogue constructif dans le respect mutuel entre clients et fournisseurs. 

Reconnaître nos complémentarités et Ensemble Agir concrètement pour progresser dans la pratique et la valorisation de nos métiers.

 

 

Notre actualité

 

CNAMS - UPA

♦ Représentativité patronale

l’UPA appelle le gouvernement à la sagesse

Alertés par l’UPA et trois autres organisations patronales, les sénateurs ont rejeté dans la nuit du 24 au 25 juin l’amendement gouvernemental qui prévoyait de fixer le poids des organisations patronales françaises en fonction du nombre de salariés employés par leurs entreprises adhérentes.

L’UPA salue le rejet de ce texte qui tend à confier à terme la représentation patronale française au seul Medef, et à considérer définitivement que seule une poignée de grandes entreprises mérite l’intérêt des pouvoirs publics au détriment de l’immense majorité des entreprises qui sont des TPE-PME.
     
Comment ne pas dénoncer aussi la façon dont le gouvernement a tenté d’imposer une mesure qui est contraire à la loi du 5 mars 2014, sans aucune concertation, sans étude d’impact, et en catimini.
Dans la perspective des prochaines lectures du projet de loi sur le dialogue social qui a servi de véhicule à la disposition incriminée, l’UPA invite le gouvernement à ne pas représenter cet amendement et à maintenir l’esprit de la loi qui prévoit que la représentativité des organisations patronales doit être fondée sur le nombre d’entreprises adhérentes.

Dans le cas contraire, l’immense majorité des chefs d’entreprise se sentiront bafoués. Il est urgent au contraire que le gouvernement utilise le potentiel de création d’emplois des petites entreprises, en engageant une politique pragmatique, pérenne et simplificatrice en direction des TPE-PME, soit 98% du total des entreprises.

Le Président de l’UPA, Jean-Pierre Crouzet a ajouté : « Si la démocratie sociale n’est pas un vain mot, si le gouvernement croit encore au dialogue social, il doit abandonner l’idée de privilégier une seule organisation et respecter les décisions qui ont été prises en concertation. »

Communiqué de presse UPA - 25 juin 2015
 
   

 Mobilisation UPA, CGPME, MEDEF 

2014 s'est achevée la mobilisation conjointe des organisations patronales, qui ont réaffirmé haut et fort leurs revendications "pour retrouver croissance et emploi" 

Publication le monde des artisans jan. Fév 2015

Lettre ouverte au Président de la république

 
♦ Appel de l'ensemble des organisations patronales au Président de la république et au Premier mInistre - 29     juin 2014

FNAPEM soutient l'ensemble des organisations patronales suite à l'appel lancé au Président de la république et au Premier ministre afin qu'ils agissent rapidement et avec détermination en faveur de la croissance et de l'emploi.Cliquez ici pour visualiser l'appel

 

Veille réglementaire

 ♦ Décret relatif à la qualité d'artisan et au répertoire des métiers

  Principales mesures du décret du 2 juillet 2015,        cliquez ici

  Réforme de la taxe d'apprentissage

   Pour en savoir plus, cliquez ici

 ♦ Prévention de la pénibilité - Publication CNAMS octobre 2014

  

► Publication

  ♦ Etude réalisée par l'institut supérieur des métiers

 Tableau de bord des entreprises artisanales de sous-traitance industrielle décembre 2014

 

 

L'artisanat producteur industriel

La nouvelle France industrielle

Dossier de presse du 18 mai 2015 - Industrie du Futur : Réunir la nouvelle France industrielle
 
 
Reconnaissance nationale du secteur

 
 
 
 
   Notre priorité - la promotion des savoir-faire
 
DES METIERS DURABLES !

 
DES METIERS A FORTE VALEUR AJOUTEE !

 
 

 

Agir pour l'avenir

Formation

♦ Reconnaissance nationale du BTM Mécanique Générale

FNAPEM a apporté son soutien à la reconnaissance nationale du BTM  mécanique générale - titre niveau IV. Un groupe de travail a été mis en place avec les services de la DIrection de la Formation et de l'Emploi de l'APCMA. Le brevet technique des métiers de technicien en mécanique de précision est désormais inscrit au répertoire national des certifications professionnelles.  Parution au journal officiel le 3 juillet 2014 - arrêté du 16 avril 2014

 

 

 

Propositions pour la compétitivité

 Pour favoriser la compétitivité de l’artisanat producteur industriel, FNAPEM et l’APCMA proposent 5 leviers stratégiques :

  • Assainir les relations clients-fournisseurs.
  • Favoriser le développement commercial.  
  • Favoriser l’accès aux financements.
  • Inciter à rejoindre les métiers du secteur.
  • Créer un environnement administratif et fiscal favorable.  

AGENDA




Prochain Conseil Fédéral 

Lundi 21 septembre 2015 à Rouen